Ligne directe: 06 67 89 45 45|contact@enkage.com

Peinture aquarelle : Inspiration à la lumière de l’automne

Accueil » Peinture aquarelle : Inspiration à la lumière de l’automne
Par | 2018-10-12T21:08:49+00:00 octobre 12th, 2018|Artiste Enkage: expositions créations et événements|0 commentaire

Le mois d’Octobre est propice à un retour au travail d’atelier. On fréquente un peu moins les murs, les peintures lors des soirées événementielles de l’été se font souvenir et les pinceaux, qui déposent par leurs plumes créatives les couleurs de la peinture aquarelle sur le papier, remplacent doucement les bombes aérosols.

Peinture aquarelle en intérieur.

A la recherche de la lumière.

Tout d’abord le travail de peinture aquarelle me ressource et me détend.

Les jours se raccourcissent, la lumière évolue, se fait plus changeante, diffuse… et l’aquarelle est une peinture qui rayonne de lumière. Sa luminosité c’est en premier lieu le blanc, celui de la feuille de papier que l’on ne peint pas et que l’on laisse vierge de traces de pinceaux. C’est en un second lieu la couleur du fond elle aussi diffuse, discrète, délayée.

Une sorte de thérapie à la recherche de le lumière en somme.

L’aquarelle, belle d’extérieur.

Les créations qui vont suivre émergent pour ainsi dire des taches de couleurs qui laissent entrer la lumière. Il n’y a pas de dessins préparatoires à la peinture et le tout est réalisé rapidement en une ou deux heures. Les taches de peintures sont étalées sur la feuille et, peu à peu, le visage et les décors apparaissent.

Exposition Borondo: anamorphose et nature morte

Patiemment donc, la teinte générale se fait jour et les détails se précisent. La peinture aquarelle donne assez aisément de très beau rendu, c’est pour cela que je l’appelle belle d’extérieur, d’autant plus que c’est une technique de peintre qui favorise la peinture en … extérieur et pas juste un travail en atelier.

Mais la peinture à l’aquarelle cache aussi une profondeur et une gamme de sentiments intérieurs d’une grande richesse.

Exposition Borondo: objet de l'anamorphose

La peinture aquarelle et son monde imaginaire.

Des taches de peinture, émergent donc des paysages et des villes. Des oiseaux y jouent à cache cache. Des bouts d’histoire et de lieux se racontent, mêlés à mes sentiments intérieurs du moment.

Je me laisse guider, plus que par l’imprévu, par la résonance de l’ensemble qui donne corps aux figures, aux choses et aux éléments.

Ici la peinture se fait jungle, mais il y a toujours un portrait, comme un ancrage a quelque chose ou à quelqu’un.

Exposition Borondo: depuis des lustres

Finalement la peinture aquarelle est une technique pour moi encore assez proche du dessin en ce sens qu’elle me permet de dérouler sans feuille de route mes vibrations intérieures. Il me reste maintenant à épuiser d’avantage sa pratique pour affiner le travail des couleurs et découvrir d’avantage sa beauté intérieure. Et bonne nouvelle, il y a encore tous les jours de l’automne et toute leur lumière pour cela!

Exposition Borondo: anamorphose incroyable saisie en photographie par Enkage

Laisser un commentaire