Description du projet

Flamme de vie.

Peinture couleurs chaudes et froides.

Cette toile à l’acrylique de 50cm par 50cm s’anime d’une peinture couleurs, celles-ci vibrantes, posées par touches et aplats de peinture au pinceau. Pour cette toile j’ai laissé mes bombes de graffiti de coté pour me plonger dans une confrontation picturale entre teintes froides et chaudes d’où émergent un portrait. Un portait de femme eurasienne précisément. La thématique de la femme rejoint celle de la flamme de vie, au centre de la toile qui s’opposé aux couleurs plus glaciale de bleu en haut et en bas du visage.

Le regard est énigmatique, rêveur, dirigé vers le coin en haut a droite de la toile, comme une demande, une recherche d’espoir tourné vers le ciel, le futur. Pourtant ce futur est observé avec un peu de circonspection. Ni demandes, ni prières, la figure reste sereine. Pas d’éclats de peinture couleurs non plus, les touches colorées se cantonnent à découper un espace presque énigmatique. On aurait pu imaginer des taches de peintures colorées autour de ce visage comme des feux d’artifice, mais il n’en est rien. Ce portrait reste à la frontière. Comme à la frontière de deux culture, entre celle européenne, latine, comme je l’envisageais pour un artiste qui vit à Marseille, et une autre plus froide du coté de la Russie, du nord de l’Asie.

C”est certainement une rencontre qui m’a mené réaliser cette toile, comme cela l’a été pour ce portait de femme qui danse en couleur, mais les secrets de la vie de l’artiste… doivent être gardés, du moins jusqu’à ce que je devienne très très célèbre! Ce qui peut être dit: J’ai crée ce portrait en peinture couleurs d’après photo, et j’ai pris beaucoup de plaisir à jouer des contrastes jusque dans l’utilisation d’un noir presque pur et d’un blanc quasiment glacial.